La Nouvelle Lettre #5


Histoire de (se) DIRE

 

Toujours à l’abri et pourtant, toujours mouillée : la langue !

– celle des écoliers que la maîtresse trouve bien pendue ou pas dans leur poche !
La 1ère fois que j’ai entendu le mot « pipelette », je me suis demandé de quel oiseau il s’agissait : une pie ? une alouette ? une girouette ? ou une omelette d’œufs de pie ?
Vite, j’ai compris au regard furibond de la maîtresse et à l’intonation de sa voix qu’être « une vraie pipelette », n’avait rien d’un oiseau rare, mais plutôt une espèce d’élève à qui elle souhaitait clouer le bec !

– celle qui est gage de réussite scolaire et sociale. Mon credo d’enseignante de grande section de maternelle était : un enfant qui maîtrise le langage d’évocation (être capable de raconter un événement, une histoire !) est prêt pour la lecture et l’écriture. Quand cette maîtrise orale de la langue est approximative, l’accès au LIRE et ECRIRE est plus compliqué. Le DIRE préalable au LIRE – ECRIRE !

– « Je ne comprends pas votre langue ! » hurle Pierre (Benoît POELVOORDE) à un migrant indien, dans le film « 7 jours pas plus ».
Comme si l’argument de ne pas partager la même langue le dédouanait d’aider cet étranger.

Et pourtant, partager une même langue n’est en rien une garantie de paix, expliquait une ethnolinguiste, à la radio : le génocide des Tutsis au Rwanda voit deux ethnies d’un même pays, parlant la même langue, s’entretuer. Ailleurs, dans une région d’Asie, une multitude de communautés linguistiques cohabite sur un même territoire, sans heurts particuliers. C’est justement cette diversité des langues qui amène chacun à être attentif à ce que dit l’autre, à s’écouter pour bien se comprendre.

Enfin, la blagounette de la maman souris qui face au chat menaçant, se met à aboyer provoquant ainsi la fuite du prédateur… nous réconcilie avec l’intérêt vital d’apprendre les langues étrangères !

A bientôt TERRE tous !

Cécile PERUS

Quoi de neuf ?

« Le Moulin à Histoires dites, re-dites et inédites…»

 
– Samedi 2 septembre, 10h30 à 12h, cour du Musée d’Histoires Naturelles de Lille

– Samedi 16 septembre, Journées du Patrimoine à WIMILLE : Balade contée dans la vallée du Dâcre qui se termine autour du Moulin à Histoires (RDV 16h, estaminet du 2° moulin, sentier du Denâcre, WIMILLE / infos au 03 21 32 09 04)
– Samedi 21 octobre, 11h, à la médiathèque de LANDRETHUN-LE-NORD, rue du 8 mai

Et 3 apéros-contes !

Dans le cadre du festival Conteurs en Campagne, organisé par la Fédération des Foyers Ruraux 59/62, nous vous donnons rendez-vous :
– Dimanche 8 octobre, 11h, à MONT ST ELOI, salle Hamilton
– Dimanche 15 octobre, 11h30, à VIOLAINES, salle P. Cézanne
– Dimanche 22 octobre, 11h, à FREMICOURT, salle annexe Mairie

Demandez le programme de ce festival dédié aux arts de la parole !
 
 

 

 

Les Naines de Jardin continuent de semer leurs graines de folie aux 4 vents …

 

– Dimanche 10 septembre, ISBERGUES « ville ouverte, ville en fête », 2 sets dans l’après-midi parmi toutes les festivités prévues

– Dimanche 17 septembre, à MASNIERES, RDV 15h devant la mairie

– Samedi 14 octobre, de 14h à 18h, Maison Folie de Wazemmes, Lille,
à l’occasion du rassemblement national festif des Jardins Partagés qui fêtent leurs 20 ans

 

 
Juste pour se dire …

Cette année, de nouvelles aventures se profilent sous la forme d’ateliers :

Une série d’ateliers de mise en voix et mise en espace d’histoires se fera avec des scolaires et des structures d’accueil de jeunes.

Et suite à une première expérience avec des collégiens d’HELLEMMES, nous allons continuer à explorer le terrain des Ateliers Philo-Contes. Nos valises sont pleines d’histoires à cogiter, d’outils pour en débattre et toujours cette envie de (se) questionner, penser ce qu’on dit et moins dire ce qu’on pense …
N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus et organiser un cycle de rencontres autour de plusieurs thématiques…